La petite Julie voit le jour sous le beau ciel grisâtre de Nancy (situé en Lorraine et non en Alsace...) le 9 octobre 1985 sous le signe de la Balance. Donc selon toutes ces conneries astrologiques, Julie serait indécise, en perpétuelle recherche d'équilibre et détesterait les conflits, possédant un caractère quelque peu lunatique et tiendrait souvent un rôle de modérateur... ce que je pense être en mesure de confirmer.

Julie suit son petit bonhomme de chemin dans sa ville natale : aprés avoir passé son bac, elle entre en fac de mèdecine pour 3 jours (y avait de la lumière), puis en fac de droit (en plus de la lumière, y avait le chauffage) et elle finit par trouver sa voie l'année suivante en optant pour un DUT information-communication option publicité toujours Nancy. L , elle découvre la publicité du point de vue commercial et du point de vue créatif et met ses acquis en application grâce aux stages qu'elle effectue. DUT en poche, Julie doit maintenant se spécialiser dans le domaine créatif ou commercial et ne sait pas encore bien vers quel diplôme se tourner... et d'autre part elle a grave la bougeotte! Parce que bon 21 ans Nancy, c'est bien mais ça va 5 minutes. Elle saute donc sur l'occasion de faire un DUETI, diplôme que personne ne connait mais qui est proposé par les IUT. Le DUETI est une année passée l'étranger, dans le cadre du programme ERASMUS, qui peut être valider en tant que licence. Julie choisit donc l'Espagne, parce que bon tant qu' faire autant choisir un pays où il fait beau, chaud et où il ya la playa... Et l c'est le coup de foudre, une année de Puta Madre comme on dit l -bas : plein de moments inoubliables... et d'autres oubliés (selon le degré d'alcoolisme de la soirée), et biensûr accessoirement des études. Elle opte pour des cours de photographie, de packaging, de réalisation audiovisuelle, d'animation par ordinateur... et s'oriente donc vers un domaine plus créatif.

Julie maintenant cherche une formation professionnalisante, grâce laquelle elle pourra effectuer différents stages car ils restent le meilleur moyen pour se former, et postule donc en Master 1 Ingénierie des Médias Toulon. Parce que bon tant qu' faire autant choisir une ville où il fait beau, chaud et où il y a la playa... Donc pour l'instant Julie pense que le choix n'a pas été mauvais pour ce qui est de la qualité "professionnalisante" de la formation, on paurrait même dire "auto-professionnalisante". Pour ce qui est des qualités professionnelles, Julie n'est pas vraiment spécialisée dans quoi que ce soit, elle a biensur des notions de stratégie de communication et de marketing et par ailleurs d'infographie (Photoshop, Illustrator, Quark X-Press...), et elle aimerait également grâce ce Master apprendre quelques bases de programmation, de management... et en fait d'un peu de tout pour pouvoir être polyvalente et savoir un peu ce qui se dit dans les réunions RéaCo (parce que c'est pas qu'elle est complètement larguée des fois mais un peu quand même).

Voilou, donc c'est reparti pour de nouvelles aventures et deux années enrichissantes aussi bien du point de vue professionnel que personnel et l'occasion de repartir en stage l'étranger, car Julie a toujours la bougeotte et devrait penser parfaire son English.

Sinon Julie aime bien voyager, préfère les chats aux chiens, aller en boite (ça conserve, hahahaha), faire des trucs qui sont mauvais pour la santé (manger que des conneries, fumer, boire...) mais pense arrêter, jouer Pacman, aime par dessus tout sa voiture prénommée Yolande, la culture espagnole, n'est pas fan d'un sport en particulier mais aime trop les sensations fortes genre style le parachutisme, les revues people la con sur la plage en vacances, les films qui font peur...

Et Julie n'aime pas les gens plein de préjugés, les épinards et les lentilles, la neige, les bruits stridents (genre style une fourchette contre une assiette), PES 5, Etienne Daho, les gens qui collent au cul quand ils conduisent, Materazzi, quand les gens s'adressent vous en employant la troisième personne (genre style, la boulangère qui fait "qu'est ce qu'elle veut?")...